Revues scientifiques - Université Bordeaux Montaigne

Revues scientifiques

Les revues scientifiques de l’université

L’université Michel de Montaigne Bordeaux 3 publie et soutient financièrement six revues, dont une en collaboration avec Toulouse. Certaines d’entre elles sont plus que centenaires.

Annales du Midi

Les annales du midiLes Annales du Midi sont aujourd'hui la grande revue historique scientifique du Midi de la France. Publiées sous les auspices des universités Michel de Montaigne Bordeaux 3 et Toulouse II Le Mirail, avec le soutien des autres universités méridionales, elles mélangent les articles d'universitaires confirmés et de jeunes chercheurs. Bénéficiant d'un vaste réseau d'abonnés, en particulier institutionnels jusqu'aux Etats-Unis, et d'un Comité de lecture, elles constituent aujourd'hui une référence pour le CNU et les Commissions de spécialistes. Ses numéros présentent une alternance de varias et de numéros thématiques (La culture matérielle, Les sociétés méridionales et les milieux humides, L'histoire des femmes…). Tous les jeunes maîtres de conférences en Histoire de l'université Bordeaux 3 (Sandrine Lavaud, Frédéric Boutoulle, Caroline Le Mao, Philippe Meyzie, Corinne Marache) y ont fait leurs premières armes et son comité de rédaction n'hésite pas à publier des travaux d'étudiants de qualité.

Directeurs de publication : Michel Taillefer (michel.taillefer @ univ-tlse2.fr), Jean-Bernard Marquette (jbern.marquette @ wanadoo.fr)

Aquitania

quelques numéros de la revue Aquitania Aquitania est une revue qui réunit des contributions issues de chercheurs venus principalement de la sous-direction de l'Archéologie, du CNRS, des universités. Elle publie des articles de fond sur les découvertes et les fouilles de gisements ou sur le mobilier archéologiques, et des notes attirant l'attention sur des découvertes récentes ou portant sur des points d'intérêt limité.
Ses limites chronologiques sont larges, du Néolithique au début de l'époque moderne. Toutefois, l'époque gallo-romaine occupe dans les faits une assez large prédominance. Aquitania a un horizon géographique étendu sur tout le quart sud-ouest de la France. Le comité de rédaction tient à assurer dans chaque numéro, le meilleur équilibre possible entre les quatre régions concernées, Poitou-Charentes, Limousin, Aquitaine, et Midi-Pyrénées. Chaque numéro tente de faire une place à nos voisins proches et tout particulièrement l'Espagne.

Le président en exercice de la Fédération Aquitania : Alain Bouet
En savoir plus

Bulletin hispanique

Visuels de couvertures de la revueLa préhistoire du Bulletin hispanique remonte à l'apparition des Annales de la Faculté de Bordeaux en 1879, puis de celle, en 1895, de la Revue des Universités du Midi, et en 1899 des Annales de la Faculté des Lettres de Bordeaux et des Universités du Midi. Officiellement fondée en 1899, la revue, l'un des principaux organes de l'hispanisme français et international, présente une singularité : son orientation pluridisciplinaire affirmée dès sa fondation. La revue accueille des travaux portant sur la langue, la littérature et la civilisation ou l'histoire de l'Espagne et de tous les pays de l'Amérique hispanophone, publiés dans les numéros dits miscellanés. En alternance avec ces numéros, le Bulletin Hispanique publie des numéros thématiques et les résultats de recherches internationales coordonnées, qui ouvrent des voies transversales dans tous les domaines de l'histoire culturelle. Une série de numéros spéciaux est ainsi consacrée à la formation de l'institution littéraire en Espagne, aux fondements épistémologiques de la critique littéraire ou à l'histoire du Parnasse espagnol, par exemple. Ouverte aux contributions des plus jeunes, la revue a consacré l'un de ses numéros spéciaux aux actes d'un colloque organisé par de jeunes chercheurs, membres scientifiques de la Casa Velázquez de Madrid, sur la parole poétique. Elle publie deux numéros par an, des comptes-rendus et une liste des ouvrages reçus.

Directrice de publication : Nadine Ly (Nadine.Ly @ u-bordeaux3.fr)

Cahiers d'Outre-Mer

Revue de géographie de Bordeaux

revue cahiers d'outre-mer

Les Cahiers d'Outre-Mer, revue de Géographie de Bordeaux, ont été créés en 1948. Les articles qui y sont publiés traitent essentiellement de géographie humaine et économique sur les régions tropicales humides et les pays subtropicaux et tempérés de l'hémisphère sud. La géographie physique est abordée par le biais de son influence sur les questions d'aménagement et de mise en valeur, d'études d'environnement. Des numéros thématiques sont publiés régulièrement.

La revue s'adresse à la fois à un public international spécialisé d'universitaires et d'étudiants, mais aussi à un public plus large.

Seule revue française à se situer dans ce registre scientifique, elle comprend des articles des universitaires des pays du nord et du sud et, de façon complémentaire, des étudiants avancés dans ce domaine de recherches. Revue de l'UFR de géographie de l'université de Bordeaux, dotée d'un comité de rédaction et d'un comité scientifique et de lecture, elle est publiée par les Presses universitaires de Bordeaux, qui en assurent la gestion et la réalisation technique. Elle est dirigée par François Bart, professeur de géographie. Sa mise en ligne est en cours de réalisation dans le portail revues.org.

Directeurs de publication : François Bart, Jean-Claude Maillard
Courriel : Com-Pub@u-bordeaux3.fr
En savoir plus

Communication & organisation

couvertures Communication et organisationFondée en 1991, Communication & organisation est la seule revue scientifique francophone dédiée à la communication des organisations sous toutes leurs formes : entreprises, institutions, associations, etc.Le premier numéro de la revue a été publié en 1992. Sa diffusion est semestrielle.
Editée par le GREC/O (Groupe de Recherche en Communication des Organisations), cette publication ouvre ses colonnes à des chercheurs reconnus, à de jeunes chercheurs aussi, dont on ne saurait méconnaître l'originalité des apports.

S'adressant à tous ceux, universitaires, étudiants et praticiens, qui sont soucieux d'approfondir leur réflexion sur la communication des organisations, elle consacre dans chaque livraison un important dossier à un domaine ou à un aspect particulier de celle-ci. Des articles hors dossier permettent une souplesse par rapport à la thématique. Des notes de lecture et des informations sur les tendances de la recherche en Europe et à l'étranger, grâce à un réseau de correspondants en Europe, en Amérique du Nord et en Afrique, constituent une aide précieuse à l'actualisation des connaissances.

Directeurs de publication : Valérie Carayol, Gino Grammaccia
En savoir plus

DESI

DESI (Diasporas : Études des Singularités Indiennes) est un axe émergent de l'EA 4196 CliMAs (Civilisations Littératures des Mondes Anglophones) qui étudie dans une perspective transversale et transdisciplinaire les réalités diasporiques de l'Inde anglophone.
DESI entend en effet s'intéresser à l'étude des phénomènes civilisationnels et culturels des diasporas indiennes anglophones, couvrant donc une large palette scientifique allant de l'analyse sociologique à l'étude de la littérature, du cinéma et des arts plastiques ainsi que de la théorie post-coloniale. Desi comme son nom l'indique donc, explore les réalités des desis, terme qui désigne ironiquement et par antiphrase les membres de la diaspora indienne et sud-asiatique. À l'évidence, la problématique principale d'une telle équipe de recherches s'inscrit dans le cadre général d'une réflexion sur ce que l'on appelle communément le phénomène de « globalisation », son histoire et son processus, ses impacts économiques et humains mais également culturels et littéraires.

Comment de nouveaux systèmes de référence portent-ils atteinte ou au contraire renforcent-ils les identités nationales ? La diaspora indienne paraît de plus l'une des plus idoine à apporter sa réflexion, car par son histoire, par sa situation géographique, par son devenir, elle incarne très certainement plus que toute autre communauté humaine hors de ses frontières originelles les enjeux de ce phénomène.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Dynamiques Environnementales

À l'initiative de Pierre Barrère, le bulletin des Travaux du Laboratoire de Géographie Physique Appliquée a été créé en 1977 et plusieurs numéros apériodiques ont été édités en fonction des recherches réalisées dans le cadre du laboratoire. Ces publications valorisent des études de géomorphologie, de karstologie et de pédologie en Aquitaine (sous l'impulsion de Henri Enjalbert et de Pierre Barrère). Par la suite, les travaux de Pierre Barrère sur le littoral aquitain viendront élargir la ligne éditoriale du bulletin.

À partir de 1992, Jean-Noël Salomon prend la direction du laboratoire et poursuit l'édition de la revue. Elle devient périodique et un numéro par an continue à retracer les études menées au sein du LGPA. Les champs disciplinaires ainsi que les terrains d'études se diversifient. Le bulletin devient, alors, une publication de géographie physique générale, où des travaux en géomorphologie côtoient des études en climatologie, en biogéographie, en hydrologie, en pédologie, toujours appliqués à l'Homme. Le bulletin, dépassant désormais une dimension régionale, attire d'autres chercheurs français et étrangers, impulsant ainsi une évolution de la ligne éditoriale, de la maquette, de la périodicité (maintenant 2 numéros par an), de la diffusion ainsi que la création de comités de lecture et scientifique internationaux.

La revue Dynamiques Environnementales, débutant donc avec le numéro 27, conserve ses fondements scientifiques en géographie physique, point d'ancrage fort de la ligne éditoriale, en s'ouvrant aux thématiques de l'environnement, toujours selon une approche naturaliste et une démarche scientifique rigoureuse. La revue ne se veut pas exclusivement une revue de géographie, mais bien une revue pluridisciplinaire ayant pour objet l'environnement au sens concret, naturaliste, du terme. En effet, la ligne éditoriale formant l'ossature de la revue s'appuie sur la définition classique de la Géographie, c'est-à-dire l'interaction Homme/Milieu, où le milieu naturel n'est pas un simple support, ni une perception. Cette interaction Homme/Milieu est comprise ici selon une approche systémique, comme une dimension dont la prise en compte est incontournable pour la compréhension du fonctionnement et de l'évolution de notre environnement, de l'impact que nous avons sur lui... Un volet pédagogique, en fin de revue, vient compléter les études scientifiques, permettant aux étudiants et au grand public de se familiariser avec les Sciences Humaines mais aussi les Sciences de la Terre et de l'Environnement. Cette revue est dirigée par Richard Maire (CNRS, France) et Gabor Tóth (Université de l'Ouest, Hongrie).

Contact: Teddy.Auly@u-bordeaux3.fr
Pour en savoir plus, cliquez ici

ELOHI

Elohi – Peuples indigènes et environnement est une revue semestrielle dont l'objet d'étude est le rapport particulier que les peuples indigènes, de par la planète, entretiennent avec leur environnement, et les représentations qu'ils s'en font. Afin d'appréhender cet objet dans sa globalité, Elohi se place résolument dans une perspective internationale et pluridisciplinaire, et accueille des contributions en français, en anglais et en espagnol.

En savoir plus+

Essais

Revue de l'École Doctorale "Montaigne-Humanités"

Les Essais, revue interdisciplinaire d'humanités sont nés d'une volonté conjointe de l'École Doctorale Montaigne-Humanités et des doctorants de l'université Michel de Montaigne Bordeaux 3 de rendre compte du dynamisme et de la qualité de la recherche au sein de notre université.

Cette revue en ligne, pensée en collaboration avec le Presses Universitaires de Bordeaux a pour objectif de promouvoir une nouvelle génération de jeunes chercheurs résolument tournés vers l'interdisciplinarité. Les Essais ont vocation à diffuser une recherche de qualité : ils intègrent les communications des doctorants prononcées lors de la Journée d'Étude annuelle du Groupe Interdisciplinaire des Doctorants (GID), les conférences données lors des Séminaires Interdisciplinaires Doctoraux (SID) et sont ouverts, à titre d'exemple, à toute proposition spontanée d'article, de recension, de compte rendu d'ouvrage.

La revue se déploie sur trois volets : une partie monographique faisant état de la réflexion collective des doctorants et des enseignants-chercheurs, construite en séminaire tout au long de l'année universitaire jusqu'à la tenue de la Journée d'Etude annuelle, une section Varia ouverte à tout projet de publication de la part des doctorants et enfin, une partie consacrée aux actualités scientifiques.

Contact : revue-essais @ u-bordeaux3.fr
en savoir +

Revue des études anciennes

La revue des études anciennesLa Revue des Etudes Anciennes est une revue plus que centenaire mais qui conserve encore la vocation très large que lui avait assignée son fondateur Georges Radet en 1899. Toutes les grandes zones du domaine ancien s'y trouvent représentées (histoire, littérature, philologie, archéologie, géographie, origines orientales) et c'est ce qui en fait son originalité parmi les revues françaises ou étrangères comparables.

Sur le plan éditorial un équilibre est maintenu entre les chercheurs confirmés et ceux qui débutent dans ces disciplines.
Deux fascicules par an sont publiés : un au mois de juillet, l'autre au mois de décembre.
Soulignons que la diffusion de la revue concerne une soixantaine de pays des cinq continents. Elle est donc bordelaise de coeur, internationale par vocation.

Directeur de publication : Christophe Pébarthe
En savoir plus

Horizons/Théâtre

L'ouverture sur d'autres horizons, scientifiques, géographiques, disciplinaires et culturels est la ligne éditoriale d'Horizons/Théâtre. Dans une période où les politiques ont tendance à enfermer les peuples dans des identités qu'ils veulent étanches, monolithiques et monochromes nous, nous croyons que l'interculturalité, le métissage, et l'échange migratoire sont, par leurs apports, des facteurs nécessaires à l'évolution de l'humanité et à son épanouissement. Nous espérons décloisonner la recherche théâtrale en nous affranchissant d'un certain européocentrisme qui a longtemps altéré nos approches théâtrales en les confinant dans des impasses idéologiques et méthodologiques dont l'évolution accélérée qu'a connue et connaît toujours ce petit village qu'est le monde aujourd'hui a définitivement et irrémédiablement montré les limites et l'indigence.

Pluridisciplinarité, interculturalité, transversalité sont des mots clés que nous revendiquons, telle une devise marquée au fronton du grand temple du théâtre. Nous espérons cette transversalité féconde car, par ce biais, différentes approches viendront éclairer de nouvelles lumières les sujets que nous proposerons aux lecteurs. Les colonnes de notre revue, favorisant la diversité des expressions, seront ouvertes à toute contribution pertinente et originale, émanant aussi bien de chercheurs universitaires, jeunes ou confirmés, que de praticiens ou autres acteurs de la scène théâtrale, dès lors qu'elle sera susceptible d'enrichir notre connaissance. Même si nous privilégions la langue française, puisque notre revue se destine d'abord à un lectorat francophone, les participations en langues étrangères seront les bienvenues.

Bi-annuelle, Horizons/théâtre s'appuie sur une logique thématique : chaque numéro traitera d'une problématique principale, choisie par le comité de rédaction, et consacrée à des questions relatives aux arts du spectacle en général.

Directeur : Omar Fertat
Rédacteur en chef : Pierre Katuszewski
Contact : omar.fertat@u-bordeaux3.fr

Pour en savoir plus, cliquez ici

Sud-Ouest Européen

exemplaire de la revue sud ouest européenLa revue Sud-Ouest européen a pour vocation de publier la production scientifique des géographes des universités de Bordeaux, Pau, Perpignan et Toulouse et également de chercheurs espagnols et portugais, ou autres, mais dans tous les cas relative à l'espace géographique éponyme. Le changement de dénomination de la revue, anciennement Revue Géographique des Pyrénées et du Sud- Ouest illustre la claire volonté d'une ouverture sur la Péninsule ibérique : les numéros récents et à venir ouvrent largement leurs colonnes à la recherche ibérique. La revue accueille régulièrement les collaborations des jeunes chercheurs.

L'université Bordeaux 3, aux côtés des universités de Toulouse le Mirail, de Pau et de Perpignan est aux origines de la renaissance de la revue Sud- Ouest européen et si la base de fonctionnement de la revue demeure à Toulouse, l'implication des géographes bordelais dans la fabrication de SOE est déterminante, comme le démontrent les contenus des derniers numéros parus : n° 17 « Nuisances urbaines », dirigé par J-N. Salomon ; n° 18 « Portugal, hommage à François Guichard, coordonné par M. Banzo ; n° 19 « Nouvelles territorialités », par G. Di Méo ou encore le n° 21 « Territoires et paysages viticoles », qui recueille une sélection de travaux liés à un important colloque organisé à Bordeaux en 2005.

Contact pour l'université de Bordeaux 3 : Guy Di Méo
En savoir plus