Licence Arts Plastiques - Université Bordeaux Montaigne

Licence Arts Plastiques

Contact(s)

Composante :UFR Humanités

Contact(s) administratif(s) :

Vous êtes titulaire :
  • d'un diplôme français
  • d'un diplôme étranger

Enseignant(s) responsable(s) :

En bref

Langues : Français

Lieu d'enseignement : Bordeaux et agglomération

Durée : 3 année(s)

Crédits ECTS : 180

Niveau d'études : BAC +3

Formation à distance : Non

Domaine ministériel : Arts - Lettres - Langues

Présentation

Présentant un équilibre entre enseignements pratiques et cours théoriques, la formation en Arts plastiques a pour visée principale la maîtrise par l’étudiant d’une double compétence. Pratique, car il s’agit d’acquérir des savoir-faire et de poursuivre des expérimentations concrètes en utilisant les divers médias mis aujourd’hui à la disposition des artistes plasticiens. Théorique, car il convient de donner sens à une production personnelle, non seulement en la confrontant aux réalisations artistiques contemporaines, mais encore en la mettant en perspective avec des modèles et des contextes culturels et historiques variés.

Dans les enseignements de pratique, la formation offre à l’étudiant l’acquisition de savoir-faire fondamentaux ainsi que l’approfondissement et la maîtrise de techniques particulières (sculpture, gravure, peinture, infographie, photographie, vidéo). Soucieuse d’introduire aux innovations technologiques les plus récentes, elle accorde une place importante aux enseignements des TICC (technologies de l’information, de la communication et de la création) afin d’exploiter leurs potentialités créatrices. L’ensemble de ces compétences techniques doit permettre à chacun de préparer les chemins de sa recherche personnelle et de construire en trois ans son identité plasticienne.

Sur le plan théorique, la licence vise l’acquisition d’une culture générale solide et complète, en esthétique comme en histoire de l’art. Une importance particulière est accordée à la connaissance de l’art contemporain afin de sensibiliser l’étudiant aux enjeux et aux problématiques les plus actuels de la création en arts pastiques. Privilégiant une perspective pluridisciplinaire, la formation s’ouvre à l’histoire, à la théorie et à la pratique des autres arts et présente les multiples approches de l’activité artistique (littérature, anthropologie, sociologie, psychanalyse). Des apprentissages méthodologiques récurrents favorisent la mise en cohérence de ce matériau textuel et iconique ainsi que la pertinence de son usage dans le déploiement des savoirs.

Par ailleurs, soucieuse de son inscription dans un contexte économique, artistique et culturel, la  licence arts plastiques s’intéresse aux évènements de l’art et à ceux qui les font . Elle développe des partenariats avec des institutions, des entreprises ou des associations, acteurs extérieurs à l’université, offrant tout au long de ce cycle et plus particulièrement en L3, l’occasion de se familiariser avec le monde professionnel, sous la forme de stages, de projets pédagogiques, d’expositions et autres manifestations artistiques. Une association d’étudiants soutient cette vie culturelle et permet de pérenniser le lien entre temps de formation et devenir professionnel. L’apprentissage d’une langue étrangère et les échanges érasmus viennent compléter cette volonté d’ouverture sur le monde.

Objectifs

À la fin d’un cycle de licence suivi entièrement et validé, l’étudiant peut mettre à profit :

  • des acquisitions fondamentales dans les divers champs de la pratique plastique,
  • une connaissance approfondie d’une ou de plusieurs techniques spécifiques,
  • des compétences avérées dans le domaine des nouvelles technologies,
  • une culture générale en histoire de l’art, en esthétique, en sciences humaines, une connaissance des débats et des enjeux théoriques articulée à cette pratique plasticienne.
  • une connaissance des évènements et des acteurs de l’art, de l’économie du milieu artistique

L’équilibre réalisé tout au long de la formation entre pratique et théorie répond à un triple objectif :

  • préparer les concours de recrutement de l’enseignement
  • fournir des outils et des méthodes pour aborder les versants pratiques et théoriques de la recherche en Arts
  • faire acquérir les compétences fondamentales requises dans l’exercice des métiers des Arts et de la Culture.