Ecole doctorale "Montaigne Humanités" - Université Bordeaux Montaigne

École doctorale Montaigne-Humanités

Fidèle à l’idéal humaniste de Montaigne, l’école doctorale unique « Montaigne – Humanités » est à même de produire des connaissances et d’offrir une réflexion et une culture larges, non étanches, non strictement utilitaires, ouvertes à la dimension internationale de la recherche et à une compréhension profonde des êtres, des faits, des langages et des civilisations.

Le carnet du doctorant offre une formation scientifique et professionnelle riche et diversifiée. En intervenant dans les Horizons de la recherche et dans les conférences des professeurs invités, les doctorants pourront rencontrer des chercheurs confirmés, issus d’autres horizons et s’affronter à des méthodologies et à des postures théoriques et susceptibles de confirmer ou bouleverser leurs certitudes. L’Ecole Doctorale vise à valoriser la qualité scientifique des équipes de recherche de Bordeaux 3, à travers les séminaires interdisciplinaires doctoraux et les séminaires d'unités de recherche, et encourage les doctorants à apprendre à circuler d’un séminaire à un autre. Il s’agit d’accroître la fluidité entre les disciplines, de manière à élaborer une formation en Lettres, Langues, Sciences Humaines et sociales large comme facteur clé de la formation et de l’insertion professionnelle. Il s’agit également, à travers une pratique partagée de la prise de parole et de la discussion, notamment dans les ateliers de lecture et les tables rondes du Groupe interdisciplinaire des doctorants (GID) de favoriser l’émergence d’un esprit critique indispensable à la construction de tout objet de recherche en Sciences Humaines.

L'apprentissage de la recherche

L’École Doctorale « Montaigne – Humanités »  est aussi le lieu où les projets jeunes chercheurs se réalisent et leurs compétences sont mises en valeur. L’aide à la mobilité est un aspect essentiel de l’ouverture internationale de l’ED : les enquêtes de terrain impliquent dans la plupart de nos thèses au moins un séjour à l’étranger et c’est souvent dans cette expérience enrichissante que les doctorants peuvent saisir de nouvelles opportunités intellectuelles et professionnelles. Pour tout doctorant, la réalisation d’une thèse est une expérience totalisante qui synthétise un nombre important d’activités scientifiques (rédaction d’articles, participation à des colloques), de formation (en langue, en informatique…) et pédagogiques.
L’Ecole Doctorale « Montaigne – Humanités » prévoit la mise en place d’un dispositif de valorisation des compétences des docteurs dont le but est de concevoir un capital ajouté à la thèse, aujourd’hui indispensable pour rejoindre le monde du travail.

L’École Doctorale « Montaigne – Humanités » est finalement le laboratoire et la vitrine de la recherche de l’Université « Michel de Montaigne ». La mise en place de la revue en ligne « Essais » vise à offrir aux jeunes chercheurs un espace de publication qui est d’abord un lieu de mise à l’épreuve transdisciplinaire d’objets variés.